Les étapes du déremisage d’un véhicule

Alors que les journées s’allongent et qu’on voit à l’horizon la fin de l’hiver et le retour du temps chaud, plusieurs propriétaires de véhicules remisés attendent avec impatience le moment où ils pourront retirer la housse de protection et reprendre la route. Déremiser son véhicule est un processus assez simple, mais il y a tout de même quelques étapes. Voyons cela de plus près.

 

1.    Contacter son assureur

 

Votre assureur devrait être au courant de la période au cours de laquelle votre véhicule est remisé. Ceci dit, il vaut mieux valider avec votre compagnie d’assurance que votre couverture est bel et bien en vigueur au moment où vous voulez prendre la route à nouveau avec votre véhicule.

 

2.    Aviser la SAAQ

 

Vous devez obligatoirement aviser la SAAQ du déremisage du véhicule et vous ne pouvez rouler avec le véhicule avant d’avoir complété cette étape. Il est possible d’avertir la SAAQ en ligne sur le portail SAAQclic ou en personne à un point de service. Il est important de noter qu’on ne peut le faire avant la date où nous voulons sortir notre véhicule. En termes simples, on avise la SAAQ en ligne ou à un point de service le jour même que nous déremisons notre véhicule, pas avant ni après.

 

D’autres éléments à considérer :

 

-          Il y a un coût à prévoir pour déremiser son véhicule. Ce coût couvre l’immatriculation du véhicule pour le mois en cours plus le reste de la période jusqu’au renouvellement.

 

-          Si vous avez remisé votre véhicule pendant plus de 12 mois, vous devez obligatoirement fournir un certificat de vérification mécanique effectué par un centre approuvé par la SAAQ.

 

Informations et documents requis pour déremiser un véhicule :

 

-          Permis de conduire

-          Numéro de plaque d’immatriculation du véhicule

-          Certificat de vérification mécanique si le véhicule a été remisé plus de 12 mois

 

3.    Entretien à effectuer sur le véhicule déremisé

 

En terminant, voici une liste d’éléments à vérifier et d’entretiens à effectuer sur votre véhicule avant de prendre la route. Cette liste tient pour acquis que vous avez suivi les bonnes pratiques pour remiser votre véhicule.

 

-          Vérifiez la pression et la condition des pneus, particulièrement sur les flancs

-          Vérifiez le niveau d’huile et effectuez un changement d’huile au besoin

-          Inspectez le compartiment moteur ainsi que le filage et les composants mécaniques visibles pour s’assurer qu’il n’y a pas d’usure prématurée ou de dommages causés par des rongeurs

-          Vérifiez la batterie et assurez-vous qu’il n’y a pas de signes de corrosion

-          Assurez-vous que vos phares et clignotants fonctionnent

-          Retirez le bouchon de l’échappement si vous en avez installé un

-          Jetez un coup d’œil sous le véhicule pour vous assurer qu’il n’y a pas de liquide

-          Vérifiez l’ensemble des liquides et assurez-vous qu’ils soient au bon niveau

 

Déremiser un véhicule est facile, mais il y a tout de même quelques étapes à suivre. Il ne reste plus qu’à vous souhaiter bonne route cet été!